Comment louer un appartement

Comment louer un appartement

Il existe de nombreuses raisons de louer un appartement en France en tant que jeune, qui désire quitter le domicile familial, couple qui s’installe ensemble, location saisonnière pour les vacances, ou qu’expatrié. Vous envisagez peut-être de poursuivre votre carrière dans l’une des grandes villes. Ou étudier dans l’une des 27 universités françaises qui figurent parmi les mieux cotées au monde. Peut-être est-ce l’attrait de la mer ou d’une vie rurale plus paisible qui vous attire. La France est peut-être la destination idéale pour votre retraite. Vous ne serez pas seul. Parce qu’il y a tant de raisons différentes de venir vivre en France, vous trouverez des communautés d’expatriés dans toutes les grandes villes, mais aussi souvent dans les petites villes et les zones rurales.

Comment louer un appartement
Comment louer un appartement

Quelle que soit la raison pour laquelle vous vous rendez en France, vous devez trouver un endroit où vivre. Les coûts varient énormément en France, des prix élevés prévisibles à Paris aux coûts beaucoup plus raisonnables dans une maison rurale, hors des sentiers battus. Si vous cherchez une maison dans l’une des villes, il est bon de considérer les banlieues et les villes environnantes, si vous en voulez plus pour votre argent. De nombreuses villes ont des villes périphériques aux personnalités bien distinctes, où un court trajet en transports en commun vous permettra de rejoindre la ville assez facilement. Ces villes constituent un excellent choix pour les familles qui souhaitent un peu plus d’espace, ou pour toute personne à la recherche d’un rythme moins frénétique.

Les appartements à Paris, en particulier, sont généralement très petits. Les coûts à Paris, cependant, sont tout sauf minuscules. Un appartement d’une chambre dans le centre de Paris vous coûtera en moyenne 1068 € par mois, hors charges. Le même appartement, mais en dehors du centre, coûtera un prix plus raisonnable de 798 €. Naturellement, le prix exact dépendra du degré de désirabilité et de connectivité du quartier.

Ailleurs, dans d’autres villes françaises, vous pouvez plus ou moins diviser par deux votre facture de loyer par rapport à la vie dans la capitale. Louer un appartement en centre-ville vous coûtera un peu plus de 600 € par mois à Bordeaux ou à Lyon, Grenoble ou Bastia, et un prix encore plus raisonnable d’un peu plus de 500 € par mois à Nantes, par exemple. Bien sûr, il n’y a pas que les coûts qui comptent. Les 21 régions de France sont toutes très distinctes, et si vous êtes totalement libre de choisir, vous avez beaucoup de choses à considérer lorsqu’il s’agit de savoir où vivre en France. Vos options sont très différentes dans la Provence parfumée à la lavande, par rapport aux montagnes des Pyrénées ou aux paillettes et au glamour de Cannes !

En raison de la grande variété de types de propriétés et de prix proposés dans toute la France, il est particulièrement important de faire vos recherches à l’avance. Le marché ne sera pas tout à fait le même que chez vous, et comme partout ailleurs, il y a des particularités dont il vaut mieux être conscient. Si vous envisagez de vous installer en France pour travailler ou étudier, consultez ce guide de la location en France.

Comment fonctionne le processus de location ?

Si vous êtes à la recherche d’un logement à louer, vous pouvez chercher vous-même des propriétés à louer dans les journaux, sur Internet ou en cherchant dans le quartier que vous avez choisi des endroits portant des panneaux indiquant « à louer ».

La facilité avec laquelle vous pourrez trouver un logement varie énormément en France. Il est notoirement difficile de trouver un bon logement à un bon prix à Paris. Ici, le marché évolue à la vitesse de l’éclair, et il faut être très rapide pour trouver le logement que vous voulez. Dans les petites villes et les zones rurales, vous trouverez peut-être un rythme plus détendu. Le plus gros problème auquel vous risquez d’être confronté en dehors des villes est le manque de logements. Si vous voulez un endroit très rural, vous devrez probablement faire appel à un agent et accepter qu’il y ait des frais. En effet, en dehors des villes, la plupart des gens ont tendance à posséder leur propre maison, ce qui laisse peu de propriétés disponibles à la location.

Les appartements sont-ils généralement meublés ou non meublés ?

Meublé ou non meublé est une question importante en France, car selon la loi française, vous bénéficiez d’une plus grande protection juridique si vous prenez un logement non meublé et qu’il s’agit de votre résidence principale. Les contrats pour les propriétés non meublées ont tendance à durer trois ans, alors que le minimum pour un logement meublé n’est que d’un an. Dans un logement non meublé, vous ne pouvez généralement pas être expulsé pendant la location, bien qu’un locataire puisse toujours donner son préavis et partir assez facilement.

Faites attention si on vous propose un logement meublé – la définition de « meublé » en France est définie par la loi et signifie en gros que le logement doit être prêt à être emménagé, y compris la vaisselle, la literie, etc. Il n’est pas rare que les propriétaires prétendent offrir un logement meublé, pour bénéficier des contrats minimums plus courts, mais sans aménager le logement selon les normes requises.

Bien entendu, ce qui vous convient dépend de votre situation personnelle. Si vous ne comptez rester en France que pour une période relativement courte, il existe des locations de courte durée entièrement meublées. Cependant, destinées au marché des vacances, elles sont souvent très luxueuses et ont tendance à coûter beaucoup plus cher.

Que dois-je savoir sur la location en France ?

Le marché de la location en France peut ne pas être tout à fait le même que dans votre pays d’origine. Évitez les mauvaises surprises en faisant quelques recherches avant de vous lancer.

Lois et droits des locataires

En tant que locataire en France, vous avez des droits qui sont protégés par la loi.

Vos droits sont plus forts si vous avez un logement non meublé et que vous l’utilisez comme résidence principale. Dans ce cas, vous aurez généralement un contrat de trois ans et un propriétaire ne peut pas facilement expulser un locataire pendant cette période. Une fois que vous avez emménagé, votre propriétaire ne peut pas entrer dans le logement, sauf pour effectuer des réparations, à moins qu’une clause contraire ne figure dans votre bail.

Vos droits dans un bien meublé sont légèrement moins protégés par la loi, car ces biens sont souvent utilisés comme résidences secondaires ou de vacances. Les périodes de location minimales pour les lieux meublés ne sont que de 12 mois. Dans les villes très fréquentées, les propriétaires peuvent essayer de vous proposer un logement meublé, même si ce n’est pas ce que vous souhaitez. Méfiez-vous, car cela pourrait indiquer qu’ils vous demanderont de partir à la fin des 12 mois, afin de pouvoir trouver un nouveau locataire et profiter de la hausse des loyers.

Si vous pensez que votre propriétaire ne vous traite pas équitablement, vous devez contacter le département de la conciliation, où des spécialistes peuvent vous aider à négocier avec votre propriétaire et à résoudre tout problème.

Règles générales en matière de location de biens immobiliers

Avant de choisir un nouveau logement en France, vous devez vous assurer que vous savez exactement dans quel état sera la propriété lorsque vous emménagerez (et dans quel état elle devra être rendue).

Vous devez également vérifier la formulation du contrat de location, car certains propriétaires peu scrupuleux peuvent demander que le bien soit rendu dans un état « parfait », au lieu de préciser simplement qu’il doit être rendu tel que vous l’avez trouvé.

Il existe également quelques bizarreries contractuelles dans les locations françaises. Bien qu’ils puissent essayer de l’intégrer dans les contrats de location, les propriétaires français ne peuvent pas insister pour que vous n’ayez pas d’animaux domestiques dans la propriété, par exemple. Si vous avez des questions sur les clauses de votre contrat et sur leur légalité, renseignez-vous auprès de la mairie ou du service de conciliation local.

Contrats et cautions

Avant de vous lancer sérieusement dans la recherche d’un logement, vous devriez essayer de trouver quelqu’un qui puisse se porter garant pour la location. Il s’agit d’une demande fréquente des propriétaires, qui souhaitent obtenir le nom d’un résident français qui pourra payer le loyer si vous ne le pouvez pas. Évidemment, ce n’est pas facile si vous êtes nouveau dans le pays – mais votre employeur peut être en mesure de remplir ce rôle, ou votre banque dans le cas de jeunes professionnels.

Même si tous les propriétaires ne veulent pas de garant, c’est une question courante – donc si vous ne pouvez absolument pas en trouver un, prenez un agent qui vous aidera à trouver des propriétaires qui n’exigent pas cette forme de garantie. Sinon, vous pourriez trouver un soutien auprès d’une société qui existe pour offrir des garanties contre les contrats de location, qui travaillent à la fois avec les jeunes professionnels et les étudiants.

Même si vous proposez un garant, vous devrez toujours verser une caution avant de pouvoir emménager dans votre nouveau logement. Le montant le plus élevé qu’un propriétaire peut prendre comme caution contre les dommages ou les défauts de paiement dans un logement non meublé est de deux mois de loyer. Il n’y a pas de plafond légal dans les propriétés meublées, en revanche.

Il est également important de noter que vous ne devez jamais remettre d’argent liquide en guise de caution – utilisez un virement bancaire. Si vous effectuez un transfert d’argent international qui inclut la conversion de devises, il vaut la peine de trouver la meilleure offre possible auprès d’une société comme Wise afin de ne pas être pénalisé par de mauvais taux de change. Nous reviendrons plus en détail sur les paiements depuis l’étranger dans une section ultérieure.

Si vous faites appel à un agent, vous êtes également responsable des frais d’agence immobilière convenus. En vertu de la loi française, ces honoraires peuvent être liés à la taille de l’appartement que vous prenez, plutôt qu’au montant du loyer que vous payez.

Demandez toujours un contrat écrit et assurez-vous d’avoir le temps de le lire correctement. Si le logement que vous louez est votre résidence principale, votre propriétaire est légalement tenu de vous remettre un contrat de location, même s’il n’est pas nécessaire de faire authentifier ce document. Vérifiez notamment ce que vous acceptez avant de signer, y compris les détails concernant la résiliation du contrat et les délais de préavis. Consultez cet exemple de contrat de location d’une propriété non meublée, pour savoir à quoi vous attendre.

Services publics et factures à la charge du locataire

Avant de finaliser un contrat de location, vous devez vous assurer que les conditions sont claires.

La loi exige que votre contrat précise le montant du loyer et des charges dus chaque mois. Les charges sont payées en plus du loyer, pour des services tels que le nettoyage des parties communes, l’élimination des déchets, et parfois le chauffage et l’eau. Vérifiez le contrat pour voir exactement quels services publics il couvre.

Cependant, vous devez également comprendre que le montant indiqué dans le contrat est une avance sur les coûts prévus pour ces services. Chaque année, le propriétaire doit comptabiliser les dépenses et équilibrer les comptes. Il vous remboursera l’excédent que vous avez payé – ou recouvrera ce que vous devez, si les coûts ont été supérieurs à l’avance convenue. Bien entendu, pour vous protéger, vous devez examiner attentivement les chiffres et vous assurer qu’ils s’additionnent. Si vous avez des problèmes pour convenir ou régler ces factures, vous devez demander l’arbitrage du conseil local.

Puis-je négocier le loyer avec le propriétaire ?

Il est possible de négocier le prix du loyer. Avant de le faire, il est utile de demander quels frais (charges, décrites ci-dessus) sont ajoutés au montant du loyer que vous avez convenu. De cette façon, vous devriez avoir une meilleure idée du coût global de la propriété, ce qui vous aidera dans vos négociations et votre planification.

Naturellement, dans les villes où il y a plus de candidats locataires que d’endroits où vivre, vous pourriez constater que les propriétaires ne sont pas disposés à négocier. Commencez par vous faire une idée du marché dans la région que vous avez choisie. Si le marché est très tendu, vous feriez peut-être mieux de chercher un logement un peu plus éloigné du centre ville plutôt que d’essayer de négocier le loyer à la baisse dans un logement du centre. Bien sûr, si vous pouvez offrir d’excellentes références, un bon historique de crédit et si vous êtes prêt à emménager immédiatement, vous avez plus de chances de réussir vos négociations.

Puis-je louer un appartement sans emploi ?

Il n’y a aucune raison légale pour laquelle vous ne pouvez pas obtenir un appartement sans emploi. Toutefois, les propriétaires voudront certainement vérifier que vous êtes en mesure de payer le loyer pendant la durée du bail. Il est courant de fournir quelques bulletins de salaire pour prouver que vous disposez des revenus nécessaires pour couvrir les loyers. Ainsi, si vous n’avez pas encore d’emploi, vous devrez peut-être fournir des preuves supplémentaires pour pouvoir louer.

Vous pouvez par exemple trouver un garant, qui se portera garant de votre capacité de paiement (et paiera la note si vous ne payez pas), ou montrer que vous avez suffisamment d’économies pour couvrir vos frais.

Quels sont les documents ou les conditions à remplir pour louer ?

Avant de pouvoir louer un logement, vous devrez préparer un* dossier* de documents qui prouvent que vous êtes un bon locataire. Il est bon de préparer tout cela à l’avance, si possible, afin de pouvoir l’emporter lors des visites. Vous pouvez ensuite remettre toutes les copies au propriétaire directement. Votre dossier doit généralement comprendre :

  • Une copie de votre passeport et de votre visa
  • des fiches de paie récentes ou un contrat de travail indiquant votre salaire
  • les coordonnées d’un garant ainsi que sa fiche de paie.

Le garant (voir plus haut) est parfois demandé par les propriétaires et doit généralement être un résident français qui peut payer votre loyer si vous ne le faites pas. Dans de nombreux cas, pour les expatriés, un propriétaire l’acceptera si votre patron est prêt à jouer ce rôle. Sinon, certaines banques offriront leur garantie si vous avez déjà un compte chez elles – parlez-en à la banque française de votre choix si vous n’êtes pas sûr de leur politique.

Il est bon de savoir qu’il n’est pas légal pour un propriétaire de demander aux locataires potentiels de fournir certains documents, notamment un relevé bancaire. La liste complète des documents qu’un propriétaire peut demander est fixée par la loi.

Quels types de contrats de location existe-t-il ?

Les contrats de location sont proposés pour les biens meublés, avec une période de location minimale de 12 mois, et pour les biens non meublés, avec une période minimale de trois ans. Dans un logement non meublé, vous serez probablement tenu de payer des frais si vous partez dans l’année. Cela peut signifier que vous devrez payer la totalité du loyer de 12 mois même si vous partez plus tôt, bien que les formalités administratives et l’exigence d’un garant puissent être moins difficiles pour un logement à court terme. En général, les contrats sont renouvelés automatiquement à la fin de la période initiale.

Les locations mensuelles peuvent être organisées par des agences spécialisées dans le court terme, mais elles sont plus chères.

Puis-je payer mes factures depuis l’étranger ?

De nombreux expatriés ont tendance à rentrer chez eux fréquemment, et il y aura des moments où vous devrez payer votre loyer ou vos factures, mais vous serez peut-être hors du pays. Il se peut même que vous deviez payer une caution ou des frais pour garantir votre location avant d’avoir ouvert un compte bancaire local ou de vous être installé en France. Si vous effectuez un transfert d’argent international pour couvrir vos frais, n’oubliez pas que votre banque d’origine ne vous offre peut-être pas les meilleures conditions.

Les banques ont tendance à inclure des frais administratifs presque soigneusement cachés et à dissimuler leur part dans un mauvais taux de change lorsque vous transférez votre argent au-delà des frontières. Un fournisseur spécialisé comme Wise transfère votre argent en utilisant le taux de change réel – le même que celui que vous pouvez trouver sur Google. De plus, les frais sont clairement définis et très transparents. Il s’agit donc d’une option plus équitable, moins chère et probablement plus rapide.

Quels sont les meilleurs sites pour trouver un appartement à louer ?

La meilleure façon de prendre de l’avance pour trouver un logement à louer en France est de regarder en ligne. Les meilleurs sites pour trouver une maison ou un appartement à louer sont les suivants :

  • A Vendre A Louer (qui se traduit littéralement par « à vendre et à louer ») – sans surprise – répertorie les lieux à vendre et à louer, dans tout le pays.
  • Pap est l’un des sites les plus populaires en France, lorsqu’il s’agit de trouver une propriété à louer. Souvent, ces logements sont proposés directement par le propriétaire. Mais les choses bougent vite – vous êtes prévenus.
  • Sur Le Bon Coin, vous trouverez des petites annonces pour tout, y compris la location et la colocation.
  • Sur Avila vous trouverez votre appartement à louer pour vos vacances à la montagne

Pour trouver un logement en colocation, il vaut mieux demander des recommandations à votre bureau ou à votre groupe d’amis. Sinon, les meilleurs sites Web pour trouver une colocation, une chambre à louer ou un colocataire sont les suivants :

  • Appartager est un site populaire qui met en relation des colocataires potentiels et qui est consultable par zone géographique.
  • Les Foyers sont des résidences universitaires dans la plupart des cas, mais vous pouvez également y trouver d’autres espaces de vie en groupe destinés aux plus jeunes.
  • La Craigslist pour la région de votre choix est un bon début – mais soyez prudent.
  • Facebook propose un très grand nombre de chambres publiées dans des dizaines de groupes différents en fonction du lieu. Recherchez le quartier dans lequel vous souhaitez déménager et trouvez-vous un nouveau colocataire.

Lectures supplémentaires

Enfin, comment puis-je m’assurer que je ne suis pas victime d’une arnaque ?

Comme partout ailleurs dans le monde, vous pouvez rencontrer des problèmes lorsque vous louez un logement en France. Cependant, comme la loi est assez favorable aux locataires en France, vous devriez pouvoir régler vos problèmes assez facilement. Si vous avez un problème concernant votre location, vous pouvez le signaler à votre conseil local pour qu’il soit arbitré.

Vous pouvez y résoudre des problèmes courants, par exemple si vous partez et que votre propriétaire ne vous rend pas votre caution.

Une façon de vous protéger contre cette situation est de vous assurer que l’état des lieux (inventaire) est correctement établi lorsque vous emménagez. Cet état des lieux doit mentionner tout ce qui se trouve dans le logement, mais assurez-vous que vous êtes satisfait de ce qu’il contient. Vérifiez, par exemple, que les appareils électroménagers mentionnés fonctionnent réellement et que l’eau chaude et froide est fonctionnelle. Si vous ne discutez pas à ce stade, il sera plus difficile de faire corriger les problèmes par la suite.

N’oubliez pas qu’il est de votre responsabilité d’entretenir la propriété pendant que vous y vivez. Vous devez tenir un registre de tous les travaux que vous devez effectuer ou payer pendant votre location. Si votre propriétaire souhaite retenir une partie ou la totalité de votre caution au moment de votre départ, vous pouvez utiliser ce registre du temps et de l’argent investis dans la propriété pour faire valoir votre droit à la restitution de votre caution. Enfin, vous pouvez déposer une plainte auprès de votre municipalité si vous pensez avoir été traité injustement, et bénéficier de l’aide d’un expert pour résoudre le problème.

Par ailleurs, des règles sont actuellement mises en place dans toute la France afin de limiter les hausses incontrôlées du coût des loyers. Si vous pensez que votre loyer est trop élevé, vous pourrez peut-être demander une évaluation de votre bien pour le vérifier.

Bonne chance, et profitez de votre nouvelle vie en France !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *